jackJamais. Je dis bien JAMAIS ce film ne m'a tenté un tant soit peu. Trailer pas folichon, design des géants particulièrement moche et déjà daté avant même sa sortie (même "La colère des Titans" est mieux branlé niveau CGI, c'est dire !), y avait rien pour donner envie. Malgré tout, le doute persiste : et si Warner avait juste merdé la promo et que j'avais raté un putain de film au cinéma ? Eh bien hallelujah, non ! Ma première impression était la bonne.

Tout démarre par une intro sous forme de cinématique Playstation (bonjour, vous êtes bien en 2013 !) pour ensuite passer au héros du machin… Nicholas Hoult. Le mec le plus charismatique de notre génération, j'imagine. Le genre de mec auquel j'ai très envie de m'identifier. Ouais, j'suis comme ça, moi. Un ouf malade !
De plus, on sent le scénario très réfléchi : "Tiens ! un parfait inconnu. Vite ! j'vais lui donner mes haricots magiques !" (véridique, je ne plaisante jamais !) pour ensuite aller faire mumuse dans le monde des géants où l'humour est très présent. Car c'est drôle de voir un géant dégueulasse se curer le nez et manger sa morve, se gratter les aisselles pour renifler ses doigts… YEAH !

Niveau casting, y a de jolis noms (dont Ian McShane, putain d'acteur, pourtant toujours fourré dans les mauvais coups !) mais aucun ne fait d'étincelles pour tenter de relever un tout petit peu le niveau. Pas grave, ça reste cohérent avec le film.
Puis on t'emmène vers une conclusion un peu débile, et tout le monde est content. Tout le monde ? Bien sûr que non, pardi ! Le spectateur, lui, il ne l'est pas ! (OK, j'ai menti : parfois, je plaisante.)

Bon, c'est pas non plus une catastrophe absolue, mais le niveau est quand même très bas. En fait, je ne le considère pas comme une catastrophe car je ne me suis pas trop fait chier devant, ça se laisse regarder. C'est juste que c'est le genre de film qui est aussitôt vu, aussitôt oublié. Ajoutez à ça tout ce qui ne va pas dans le film (scénario, acteurs, CGI…) et vous comprendrez aisément mon désarroi !

J'étais inquiet à l'annonce du retour à la barre de Singer pour le prochain "X-Men" ainsi que l'annonce de 13 nouveaux mutants présents au générique chaque semaine. Après avoir vu ce "Jack The Giant Slayer", je dois dire que mes inquiétudes sont décuplées… (Je reste confiant car ses deux "X-Men" sont les meilleurs de la franchise, mais avouez que tout est mis en œuvre pour te faire débander.)

Bref, zappez-le sans regret.